Faire appel à des partenaires locaux pour s’adapter aux spécificités culturelles

  • local partners

Faire appel à des partenaires locaux pour s’adapter aux spécificités culturelles

Pour mener à bien des projets de développement en matière de santé, les bonnes intentions ne suffisent pas… Outre la volonté, les savoir-faire et les moyens d’actions, il faut aussi penser à la nécessaire adaptation des projets aux cultures locales. Chez Ahimsa Fund, nous insistons sur cet aspect fondamental : un projet qui a fait ses preuves à Manille ne les fera pas forcément à Katmandou (et vice-versa). Il faut porter un soin particulier aux différentes sensibilités culturelles : c’est ici qu’interviennent les partenaires locaux ! Ahimsa Fund entretient avec ces acteurs incontournables une relation privilégiée, décisive pour la bonne conduite des projets : à nous de les former, à eux de nous informer.

L’accès aux soins encadré par les partenaires locaux

Chez Ahimsa Fund, nous pensons qu’un savoir-faire sert toujours à deux choses : à le mettre en application et à le transmettre. Nous basons donc notre relation avec les partenaires locaux sur cette philosophie : nous les sensibilisons à nos projets quand eux nous sensibilisent aux spécificités culturelles locales.

Le rapport à l’intimité : un exemple parmi d’autres

Le cas du projet de dépistage du cancer du col de l’utérus est exemplaire à cet égard. Cette pratique médicale, directement liée à l’intimité féminine, nécessite les plus grandes précautions dans son approche : le rapport au corps étant très variable d’une culture à l’autre. Une femme du Bangladesh ne réagira pas à cette démarche de la même manière qu’une femme du Burundi. Dans des pays où la religion marque de son empreinte la culture, une femme ne pourra par exemple qu’être traitée par une autre femme et non par un homme. Les croyances et les traditions de chacun doivent être scrupuleusement respectées ; tenter de « passer en force » au nom d’impératifs médicaux pourrait engendrer des conséquences désastreuses, comme le rejet total d’un projet de santé par la population. C’est pour cela que les partenaires choisis localement sont déterminants : ils nous enseignent les us et coutumes à respecter et nous accompagnent dans chacune de nos démarches.

« La diversité culturelle qui se retrouve dans le monde demande des compétences sociales et morales
pour favoriser la tolérance, l'ouverture à la différence et le respect mutuel. »

Guy Parent

Ahimsa Fund et ses partenaires locaux : un échange de bons procédés

En échange de cet accompagnement et, plus encore, dans une dynamique d’empowerment des populations locales, Ahimsa Fund donne la possibilité à ses partenaires locaux d’effectuer des stages et autres séjours en dehors de leur pays ou de faire venir des experts étrangers chez eux pour les former. La coopération internationale et les projets de développement global prennent ici tout leur sens : les liens se tissent, le réseau s’étoffe et les compétences s’échangent… In fine, un projet bâti pour être pérenne prend forme.

partenaires locaux

La formation des partenaires locaux
Dans le cas du projet de dépistage du cancer du col de l’utérus au Burundi, Ahimsa Fund a entrepris de former les équipes locales avant de les inviter en France pour leur apprendre les différentes spécificités techniques liées au projet. Ahimsa Fund a également rassemblé des infirmières ainsi que des médecins français et canadiens, afin d’apporter le meilleur encadrement possible à nos partenaires burundais.

« Quand deux cultures se rencontrent, non en s’affrontant mais en se réunissant,
ensemble, épaule contre épaule, une révolution peut se produire. »

Sœur Emmanuelle

La culture façonne la manière dont un peuple regarde le monde et les hommes qui le composent. Elle crée la diversité mais permet aussi de dépasser les différences pour apprendre de l’autre. Dépasser cette altérité, ce n’est pas en faire abstraction, mais composer avec elle. C’est en s’appuyant sur ce type de constat humain assez simple en apparence, mais si exigeant en application, qu’Ahimsa Fund tente de développer ses projets. Un projet n’est jamais transposable tel quel : il faut en ajuster toutes les facettes et le transformer pour l’adapter aux spécificités culturelles de chaque région. Le contexte est un élément consubstantiel de la réussite d’un projet : c’est pour cela qu’Ahimsa Fund s’appuie sur des partenaires locaux qui, avec ses ambassadeurs, sont les acteurs essentiels de son réseau.

2018-04-23T11:09:27+00:00 octobre 5th, 2017|Projet Entrepreneuriat|