Le leadership : l’ingrédient essentiel à l’entrepreneuriat social

Met­tez sur pied le plus beau pro­jet de déve­lop­pe­ment qui soit, nour­ri des meilleures inten­tions, sou­te­nu par les finan­ce­ments néces­saires, il n’aura que très peu de chances d’aboutir s’il n’est pas mené par un véri­table lea­der. Le lea­der, c’est celui qui par­vient à incar­ner une idée et qui met son aura au ser­vice d’une cause. Le lea­der c’est celui que l’on a natu­rel­le­ment envie de suivre, pour ce qu’il est, ce qu’il fait. Notre monde manque de ce type de lea­ders. C’est ce constat qui a pous­sé Ahim­sa Fund à créer une ses­sion consa­crée au lea­der­ship lors du Forum Ahim­sa 2017, afin de contri­buer à l’émergence de ces pro­fils qui, par­fois, s’ignorent. Décou­vrons 11 hommes et femmes dont le lea­der­ship reste une puis­sante source d’inspiration !

Tony Meloto parlant du leadership

La source du leadership : une volonté de fer

Il n’y pas de cur­sus éta­bli pour deve­nir lea­der ! Mais, par­fois, on retrouve un socle com­mun dans l’émergence de la plu­part d’entre eux : il s’agit sou­vent de per­sonnes qui, confron­tées à une situa­tion com­plexe et qu’ils ne pou­vaient pas sup­por­ter, ont fait preuve d’une volon­té tenace pour la modi­fier.

Deux leaders emblématiques

  • Mère Tere­sa : issue d’une famille alba­naise bour­geoise et catho­lique, celle que l’on appelle alors Anjezë, va d’abord être confron­tée aux affres de la guerre, celle des Bal­kans puis la pre­mière guerre mon­diale. Dans les décombres, une voca­tion naît. Par­ti en Inde pour son novi­ciat, celle qui va deve­nir « Ma » (« Mère » en indien) ne va avoir de cesse de faire de chaque conster­na­tion, un pro­jet. Devant un mou­rant refu­sé à l’entrée d’un hôpi­tal, elle décide de créer un mou­roir ; devant un enfant aban­don­né mori­bond, elle crée un orphe­li­nat ; devant les lépreux reje­tés par la socié­té, elle leur crée­ra une cité entière. 
  • Gand­hi : enfant timide et peu doué à l’école, Mohan­das Gand­hi part faire des études de droit en Angle­terre a 18 ans. Il revien­dra plus sûr de ses ins­pi­ra­tions tirées de la reli­gion et s’appuiera sur le prin­cipe de l’« ahim­sa » (tiens donc !), soit la non-vio­lence mise au ser­vice de la lutte contre toutes les injus­tices qu’il observe dans son pays : la colo­ni­sa­tion, la dis­cri­mi­na­tion des castes, le bafoue­ment des droits civiques, etc. 

 

Créer une synergie de leaders dans la lutte pour l’accès aux soins des plus démunis

Si l’on dit qu’il est dan­ge­reux de mettre deux coqs dans une même basse-cour, la méta­phore atteint vite ses limites face au type de lea­ders dont nous par­lons ici. Ceux-là sont au contraire faits pour œuvrer ensemble, ani­més par la même ouver­ture d’esprit, par la même incli­na­tion à la tolé­rance et à l’humilité, mais aus­si par une même volon­té d’effa­cer tous les cli­vages.

C’est pour cela qu’Ahimsa Fund tient tant à déve­lop­per le lea­der­ship : pour ras­sem­bler ceux qui l’incarnent, afin de liguer leurs forces et de construire une syner­gie au ser­vice de pro­jets concrets et inno­vants.

 

Les 7 qualités d’un véritable leader

Le lea­der est pour­vu d’une véri­table ÉTHIQUE : 

  • Écoute : il prend le temps d’écouter les dif­fé­rents points de vue de cha­cun.
  • Tolé­rance : il accepte les dif­fé­rences et tente de les com­prendre.
  • Humi­li­té : il est simple et prend sa posi­tion comme une res­pon­sa­bi­li­té et non comme un pri­vi­lège.
  • Indi­vi­dua­lisme : pas d’égoïsme ici, mais la conscience que c’est l’individu qui fait agir le col­lec­tif.
  • Ques­tion­ne­ment : ses convic­tions laissent la place à des récur­rentes et néces­saires remises en ques­tion.
  • Univer­sa­li­té : au-delà de la diver­si­té eth­nique, cultu­relle ou reli­gieuse, il voit la force que peuvent appor­ter les valeurs com­munes.
  • Exemple : il montre l’exemple en agis­sant plus qu’il ne parle. 

Session du Forum Ahimsa 2017 autour du leadership

9 citations inspirantes à propos du leadership

« Tu es impor­tant… alors ose l’être ! »

Saba Al Mubas­latPDG de Huma­ni­ta­rian Lea­der­ship Aca­de­my

 

« Avec la bonne atti­tude, les pro­blèmes de la vie deviennent autant de béné­dic­tions et d’opportunités »

Richard Nijim­bere – direc­teur de pro­gramme – Mai­son Sha­lom Rwan­da

 

« Mon­trer la voie pour atteindre de nou­veaux objec­tifs en pre­nant la res­pon­sa­bi­li­té et les risques de faire ce qui est juste »

Joan­na Rubin­stein – pré­sident de la World Child­hood Foun­da­tion

« Il n’y as pas de véri­table pro­grès sans amour véri­table. »

Dylan WilkPDG de Human Nature 

 

« L’impossible est juste une illu­sion. »

Zei­na Abdo – fon­da­teur de Smile for Hope 

 

« Le lea­der­ship se fonde sur la créa­tion d’une com­mu­nau­té basée sur le res­pect mutuel et un enga­ge­ment com­mun pour le bien. »

Aran­cha Gon­za­lezPDG de l’International Trade Cen­ter

 

« L’humilité est le fil conduc­teur de tout lea­der­ship durable. »

Azza Karam – Senior advi­ser à la culture, pré­sident du groupe de tra­vail Inter-Agence des Nations Unies 

 

« Le feu que vous avez dans le ventre doit être plus fort que le feu brû­lant dehors. »

Lin­da Mafu – Head Poli­ti­cal, Socie­ty Advo­ca­cy, Glo­bal Fund 

 

« Rêver est une bonne chose, mais si tu ne construis pas tes rêves, cela reste juste des fan­tasmes. »

Tony Melo­to – fon­da­teur et pré­sident de Gawad Kalin­ga

 

Décou­vrez pro­chai­ne­ment sur notre site les inter­views de véri­tables lea­ders, pré­sents au Forum Ahim­sa 2017 (cli­quez ici pour décou­vrir le rap­port com­plet du Forum). Pour Ahim­sa Fund, le lea­der­ship est la pièce maî­tresse des pro­jets que nous sou­te­nons : sans ces indi­vi­dus à la volon­té de fer, les pro­jets concrets d’entre­pre­neu­riat social et de san­té que nous vou­lons mettre en place ne feraient pas long feu.